Cruising Catalunya, 2017
Photographie 120mm, Impression jet d'encre sur papier Photo Rag
59 cm x 59 cm
Éditions de 15

logs / bushes / ditch / swamp / hell / elm / stairs / rocks / hole

La série de photographies argentiques Cruising Catalunya documente un ensemble de lieux de cruising gai en périphérie de villes du nord-est de la Catalogne. On y décèle des chemins tracés à travers les branches et la végétation luxuriante de l'été. Sur certaines des images capturées sur pellicule sont superposées des inscriptions - numéros de téléphone, indications, gribouillis - documentées aux abords des sites de drague. En tenant compte que les sociétés ne donnent pas la même signification aux expériences queers selon les contextes sociaux et culturels, les lieux d'intimité homosexuelle varient eux-aussi grandement dans le temps et dans l'espace; longtemps relégués à être activés dans la clandestinité. Le degré de participation au marché sexuel et les réactions émotionnelles à ses règles, après tout assez contraignantes, divisent le milieu en sous-groupes qui vivent leur destin homosexuel d'une façon très différente 1. De fait, l'ensemble photographique s'inscrit dans l'esprit que l'espace public et la présence queer au sein de ce dernier demeurent en état de tension.

1. Pollak, M. (1982). L'homosexualité masculine, ou le bonheur dans le ghetto ?, Communications, vol. 35, no 1, p. 41.

Le projet Cruising Catalunya a été réalisé grâce au soutient de la Chambre Blanche (Québec) et de Bòlit, centre d'art contemporani (Gérone, Catalogne), ainsi qu'au soutient à la production du centre VU photo (Québec). Une aide additionnelle aux frais de transport fut apportée par la Fondation Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain.


------------------------------------------------------------------

Cruising Catalunya, 2017
120mm photo, color printed on Photo Rag paper
59 cm x 59 cm
Edition of 15

logs / bushes / ditch / swamp / hell / elm / stairs / rocks / hole

The photographic series Cruising Catalunya documents multiple gay cruising sites on the outskirts of cities in northeastern Catalonia. There are paths traced through the branches and the luxuriant summer vegetation. On some of the images captured on film are superimposed annotations - telephone numbers, indications, scribbles - documented around the drag sites. Taking into account that societies do not give the same meaning to queer experiences according to social and cultural contexts, places of homosexual intimacy also vary greatly in time and space; for a long time relegated to being activated underground. The level of participation in the sexual market and the emotional reactions to its rules, after all rather restrictive, divide the milieu into subgroups that live their homosexual destiny in a very different way 1. In fact, the photographic series takes into account that the public space and the queer presence within the latter remain in a state of tension.

1. Pollak, M. (1982). L'homosexualité masculine, ou le bonheur dans le ghetto ?, Communications, vol. 35, no 1, p. 41.

The project Cruising Catalunya was realized thanks to the support of the Chambre Blanche (Québec) and Bòlit, centre d'art contemporani (Girona, Catalonia), as well as a production support from VU photo (Quebec). Additional support for travel expenses was provided by the Fondation Claudine et Stephen Bronfman in contemporary art.




logos